top of page

Les aciers utilisés en taillanderie

Dernière mise à jour : 13 janv.

Un acier est un assemblage de fer et de carbone comprit entre 0,1% et 2%. Au delà de 2%, on ne parle plus d'acier mais bien de fonte.

Dans n'importe qu'elle acier , on trouvera toujours un faible pourcentage de manganèse et de silice , ces 2 elements ce trouvent naturellement dans le minerais et offre de l'élasticité .

Dans la grande famille qu'est l'acier, nous pouvons décliner 3 sous-famille d'acier :


Acier carbone XC (fer +carbone ):


-Acier hypo-eutectoide (0,2%<0,7%) ,

-Acier eutectoide (0,7<0,8)

-L'acier hyper eutectoide (<0,7%)


Dans ces 3 familles , nous retrouverons beaucoup d'acier standard avec la mention XC avant le pourcentage de carbone tels que :


-XC 48 – Fer +carbone à 0,48% ( acier utilisé pour les enclumes ou les marteaux )

-XC75 – Fer +carbone à 0,75% ( acier carbone , couteaux , ciseaux à bois , plane …..)

-XC130 – Fer +carbone à 1,30% (Fer de toupie , rabot …...)





Ces 3 types d'acier sont couramment utilisés dans les métiers de la coutellerie et de la taillanderie depuis de nombreux siècles et encore actuellement mais aujourd'hui nous avons accès à des métaux bien plus performent tels que :

Les aciers faiblement alliés :

Ils contiennent un éléments d'alliage autre que le carbone inférieur à 5% tels que le chrome, le molybdène, le cobalt, le nickel …... Ces éléments d'alliage permettent d'obtenir des aciers avec une résistance/ténacité/élasticité...... bien supérieure à la famille des XC.

Très employés dans l'industrie pour répondre à des usages intensif et à des résistances à l'usure.

Je les utilises quotidiennement dans mon atelier pour mes machines outils via les applications intensives suivantes :


35ncd16 – acier au nickel – résiste à la compression ( mandrin, matrice de presse, étampe )

42cd4 - acier au molybdene – résiste au frottement et l'usure ( étampe à main – outils pilon )

45ncd16 – acier chrome molybdene – acier résistant à la chaleur (tranche, étampe )

55ncdv7 -acier au nickel -molybdene – résiste à la compression-très tenace ( étampe pilon)

Les aciers fortement alliés

Ils contiennent un élément d'alliage autre que le carbone supérieur à 5% tels que le chrome , le molybdène, le cobalt, le nickel...

Ces aciers sont extrêmement spécifiques et redoutables dans des domaines très précis.

Dans cette famille nous retrouverons quasiment tout les aciers inoxydables qui ont une teneur en chrome de plus 12 % minimum pour qu'il soit résistants à l'oxydation :


Z160 - acier au chrome molybdene - résistant à la chaleur - ( poincon – lame de cisaille )

Z40 : - acier au chrome - resistant à la chaleur ( tranche à chaud...)

Les aciers outils que j'utilise en taillanderie pour les outils finis :

80cvr2 :Cet acier outil allié au chrome/ vanadium offre un grain fin et une bonne flexibilité

Il est extrêmement résistant aux chocs. Je l'utilise sur mes planes à bois

90mcv8 : Acier outil de chez bolher (allemagne ) - Grain extrêmement fin et donc un pouvoir de coupe très fort et une facilité d’affûtage. Je l'utilise surtout en coutellerie. 100mnw :Acier outil de chez bolher (allemagne ) , version ameliorée du 90mcv8 allié au tungstène .

Un de mes aciers favoris, je l'utilise sur mes haches a équarrir, doloire, ciseaux à bois.

C135cr3 : Acier fortement carburé allié au chrome – acier très dur et très tenace – utilisé pour certains couteaux

XC70: Acier à outils standard. Je l'utilise sur certaines haches qui demandent une facilité d'affutage, couteau à sculpter, outils de jardin tels que mini pelle – gouge à désherber...

XC48 : Acier à outil standard - je l'utilise sur tout mes marteaux de forge , grelinette et autres outils de jardin – griffe 3 dents …....

42cd4 : Acier de mécanique général – je l'utilise sur certains marteaux spécifiques tels que les marteaux de maréchaux.


Dans ma pratique , je suis plutôt friand de l'utilisation des aciers très téchnique car ils offrent souvent un bon rapport entre elasticité / résistance à l'usure , ce qui me parait être idéal pour des outils très resistant mais néamoins il est a rappeler que l'utilisation de ces aciers doit être impérativement trempé avec des fours à température contrôlé , pour chaque acier , j'ai réalisé des éprouvettes pour savoir ce qu'il ce passe dans la matière .




150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Articles similaires

bottom of page